pub-sites fait de la pub pour vos sites

Faites de la pub pour votre site avec pub-sites.jeun.fr
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ashitaka, le cercle des loups disparus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ashitaka, le cercle des loups disparus   Lun 24 Juil - 8:41



Bonjour. Je me nomme Ashitaka en langage humain. Chez nous les loups, cela se traduit par deux longs hurlements, un grondement fier, un jappement joyeux et un dernier hurlement. C’est un peu long. Je préfère Ashitaka. Mon père, Ashiralin est le chef de notre meute. C’est un très grand loup, le plus grand qui aie été aperçu dans cette partie de la foret.
Lorsque j’étais louveteau, il y a une éternité de cela, il me racontait souvent la légende des temps d’avant, quand l’hiver laissait place au printemps et que le manteau de neige disparaissait au profit d’un champ d’herbe verte et de fleur des champs. Je n’ai jamais connu ces temps là. Mon père non plus d’ailleurs mais c’est la coutume que de se la raconter, génération après génération, afin que la mémoire des loups reste fiable.
L’histoire commençait ainsi :
« Les temps étaient passés. Les jours s’étaient succedés aux nuits, et les printemps aux hivers. Et chaque année, les glaciers fondaient un peu moins, les froid arrivait un peu plus tôt. Mais si peu que cela paraisse à l’échelle de l’univers, les êtres vivants ne duraient pas assez longtemps pour s’en rendre compte.
Peu à peu les saisons intermédiaires disparurent. Génération après génération, doucement mais inexorablement, l’hiver s’installa ne laissant place qu’à un très court et pluvieux été.
A cause du froid de plus en plus précoce les petits animaux disparurent doucement, les proies se raréfièrent et la famine se fit sentir. L’ancienne alliance entre les humains fut oublié… »

Je ne connais pas la suite, mon père s’arrêtait invariablement à cet endroit avec un grognement dédaigneux. Car notre grand chef méprise les humains. Comme les trois quart des loups d’ailleurs. Enfin la suite n’est pas dure à reconstituer, les loups et les humains se sont mis à chasser chacun de leurs cotés. Les coutumes furent oubliées, et la pénurie de nourriture et d’eau dégelée aidant nous sommes devenus ennemis.
Les loups se mirent à voler des provisions dans les villages humains, et même parfois, je l’avoue à ma grande honte, à voler des humains comme nourriture. Quand au peuple à deux pattes, il utilisa son étrange magie pour tuer les miens à grande échelle, utilisant la fourrure de mes frères pour se chauffer et leur viande pour ses chiens.

Mais je sais qu’il n’en fut pas toujours ainsi. Que les étranges histoires sur les liens entre loups et humains, sur le peuple peu connu des louvetiers ne sont pas totalement fausse. La preuve ? Je suis un louvetier, je peux me transformer en humain. Je le peux…mais je ne le fais pas. En effet s’il est un peule honnis des deux partis, c’est bien le mien ! Les rares humains respectant les vieilles coutumes envers les loups sont chassés à la périphérie des villages, ils sont méprisés, parqués, montrés du doigt comme des parias, des fous, des idiots. Beaucoup meurent de froid ou de faim. Beaucoup également cachent leur pensées et leur don. Ils le cachent aux autres mais parfois aussi à eux même.

Lorsque mon père a appris que je me transformais, il s’est mis dans une rage folle. Jamais je ne l’avais vu perdre son calme et jamais je n’avais décelé autant de violence en lui. Il m’a défié en duel selon les coutumes de la meute.
Qui aurait gagné, nous ne le saurons jamais, car en cette occasion, je ne me suis pas défendu. Et c’est parce que j’étais son fils qu’il m’a épargné.

A présent j’erre, seul à la recherche d’autres loups comme moi, ou de l’humain, qui, selon la coutume, deviendra mon compagnon. Je cherche à former ma meute et à prouver aux hommes comme aux miens que seule une totale et complète coopération permettra à nos deux peuples de survivre. S’ils ne sont pas entre-tués d’ici la…


Notre monde peut être plus ou moins délimité en trois parties :
-Le conseil de la meute où sont enregistrées toutes les règles et tout ce qu’un loup digne de ce nom se doit de savoir avant de parcourir les steppes gelées. (Règles, Registres, Conseil)

-Les steppes que l’on peut délimiter en plusieurs territoires :
§ Huntown, territoire des hommes (faubourg, les murs, le centre ville)
§ La Forêt des pluies, territoire des loups (Orée du bois, Sous-bois, Sombre forêt)
§ Le bois sacré, territoire des esprits ( Centre scré, Clairiere des louvetiers, arbre millénaire)

-Rakuen, notre paradis, lieu encore inconnu et libre. (publicité, partenariats, entre nous)

Ce forum a connu une longue hibernation suite à des soucis de designs. Le temps est venu pour nous de sortir enfin de l’anonymat et de former notre meute.
Stats:
Nombre de messages: 92
Nombre de sujets: 26
Nombre d’utilisateurs: 12
Ouverture du forum: Ven 16 Déc 2005

Le loup vous conduira jusqu’à nous.

Revenir en haut Aller en bas
stevens164
Admin et Fondateur
Admin et Fondateur


Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 23
Localisation : au soleil
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Ashitaka, le cercle des loups disparus   Lun 24 Juil - 13:34

merci pour ta pub

_________________

http://washingtond.c.miniville.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ashitaka, le cercle des loups disparus   Sam 9 Sep - 2:28



L’hiver s’éternise en cette année et les loups se font de plus en plus hardis. On les vois souvent roder autour des murs de la ville et plusieurs fermiers ont rapportés avoir entendu des grattements contre leur porte la nuit. Malgré l’insécurité grandissante, les gens ne semblent pas s’alarmer outre mesure. Peut être attendent-ils qu’un nouveau drame surgisse comme celui qui a emporté ma pauvre soeur il y a quelques années ! En tout cas, moi, je ne compte pas rester les bras croisés ! Il se passe des choses bizarres à Huntown et je n’en resterais pas là !

Tout d’abord, il y a la disparition de Tashyra ! Personne ne s’inquiète de ne plus voir la fillette et encore moins de savoir qu’elle se transforme en loup ! Et puis, cette histoire de louvetier, c’est vraiment étrange. Comment les humains et les loups pourraient-ils être liés ? Ça n’a pas de sens ! En tous cas, pas pour moi. Une nouvelle fois, je vais charger mon fusil et partir à la chasse aux…loups !

Vous voulez savoir comment cela finira alors venez nous rejoindre http://ashitaka.kanak.fr

« Pensées d’Aymen, chasseur »

Nos membres ont posté un total de 212 messages
Nous avons 13 membres enregistrés
Revenir en haut Aller en bas
stevens164
Admin et Fondateur
Admin et Fondateur


Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 23
Localisation : au soleil
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: Ashitaka, le cercle des loups disparus   Sam 9 Sep - 13:49

merci pour les news , très intérésante ta pub

_________________

http://washingtond.c.miniville.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ashitaka, le cercle des loups disparus   Aujourd'hui à 2:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Ashitaka, le cercle des loups disparus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petites questions suite premier test des Loups
» Script pour dessiner un cercle texturé [MAJ des scripts]
» Hotmail : des dossiers personnels et e-mails portés disparus
» Catégories/Forums disparus
» [Topic Unique] Icônes et liens des derniers messages disparus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pub-sites fait de la pub pour vos sites :: Vos forums :: RPG :: divers-
Sauter vers: